la-musique-nous-inspire

Fondée en 1999 par Hervé Dupuis, RESPIR’ est une entreprise associative au service des artistes, des créations et spectacles qu’elle produit ou coproduit dans le cadre professionnel des Arts du spectacle vivant, notamment concerts et théâtre musical : Corps en VracKreisleriana ou les heures lucides d’un musicien fouLa Boîte à joujouxBa[ch]opin. Elle mène régulièrement avec ses différents partenaires institutionnels, privés et associatifs des actions pédagogiques et socioculturelles : stages – Meeting Musical des Monts-Dore – et formations – Open Académie de Paris – conservatoires de musique, concerts en famille, animations en Centres Communaux d’Action Sociale – CCAS, EHPAD, musique à l’école, journées du patrimoine, fête de la musique et autres :  Les plus belles pages de la musique classique pour piano88 touches de bleu Un tour du monde en 47 cordes De la Scala à Broadway. En outre, elle valorise le patrimoine musical et pédagogique du pianiste Jean Martin (1927-2020).

Hommage à Jean Martin

Biographie

Jean MARTIN a débuté ses études musicales à Lyon où il obtint à l’âge de 13 ans, un premier prix de piano.
Il devient alors l’élève d’Yves NAT et de Pierre PASQUIER à Paris. Il remporte en 1948 un premier prix de piano, un premier prix de musique de chambre et, en 1952, un prix au Concours International Viotti.
L’année suivante, il est nommé au Conservatoire National de Musique de Grenoble où il enseignera pendant 7 années.
 
En 1960, Jean Martin interrompt le professorat pour préparer une série de concerts et se consacrer à son travail personnel notamment avec Pierre KOSTANOFF à Paris et Guido AGOSTI à Sienne.
Il reprend l’enseignement en 1964 au Conservatoire National de Saint-Quentin où il restera jusqu’en 1974, année de sa nomination au Conservatoire National de Bobigny.
Dans le même temps, il forme, en 1972, le Trio Delta avec Flora Elphege (violon) et Claude BURGOS (violoncelle). Le Trio reçoit un conventionnement du Ministère de la Culture, donne de nombreux concerts dans tout la France et en Europe, participe à l’Académie d’été de Musique de Chambre de Villeneuve s/Lot et enregistre un disque consacré à Edouard Lalo.
 
Fondateur et directeur des Concerts du Théâtre de l’Essaion à Paris, en 1974, Jean MARTIN invite dans ce cadre de nombreux jeunes solistes, prix internationaux, ainsi que des formations de musique de chambre.
En 1981, Jean MARTIN prend ses fonctions de professeur au Conservatoire National de Région de Lyon et, en 1991, est nommé au Conservatoire National de Région de Versailles.
 
Jean MARTIN a un répertoire très varié. Avec ses différents partenaires il interprète des oeuvres dont il est souvent le défricheur. En tant que récitaliste, si ses interprétations schumanniennes – tout à fait remarquables – sont considérées comme des références, ses goûts le portent vers tous les grands compositeurs, de Bach à Ballif (il est, en effet, un interprète dévoué à la cause de ce dernier) en passant par les compositeurs « moins joués » comme Weber, Heller, Godard ou Reger.

Adhérer

Faire un don